• chapitre 4

    Chapitre 4: "La reine des rebelles"

    Aujourd'hui, la tension est palpable. Le soleil vient de se lever et pourtant, c'est à peine si elles l'ont vu se coucher. Une nuit blanche, une nuit à parler de leur plan, une nuit qui, même si elles ne veulent pas se l'avouer, sera peut-être la dernière. Et désormais le grand jour, le matin. Elles se lèvent; Lila prépare ses affaires, Sindi et Alex la regardent sans pouvoir dire un seul et misérable mot. Un silence gênant, mais à la fois apaisant se répand dans la pièce où le froissement du tissu qui passe des mains au sac démontrent la vérité telle qu'elle est.

    Devant la grande porte, tous ses amis la regardent et lui font des signes de leurs mains. La jeune fille aux longs cheveux couleur sang sourit en retenant quelques larmes. Non, elle ne doit pas montrer sa tristesse. Elle doit être forte: c'est l'unique façon de s'en sortir. Ses yeux se dirigent instinctivement sur ses deux soeurs. Tout le monde croyait à des embrassades, une longue et douloureuse séparation tragique qui ressembleraient à la chute du Titanic, mais il n'en fut rien. Le silence d'il y avait peu, dans leur chambre, réapparaît. Elles se fixent chacune dans les yeux:

    "À plus tard" finit par dire Alex, ne pouvant supporter l'éventualité d'un adieu.

    "Compte sur moi, on l'a déjà juré. On sera soeur pour le meilleur comme le pire" répondit simplement Lila, un petit sourire au visage. Avant de commencer à partir, elle se retourne pour voir Sindi. Elle est de dos et une larme qui perlait sur son visage il y a peu était maintenant à terre. Ainsi donc, elle qui ne voulait pas montrer sa tristesse, l'avait retenu jusqu'à ce que son amie ne soit plus là. 

    Arrivée devant la porte, Lila observe la résidence; une maison tout à fait banale, mais qui est pourtant magnifique. Elle aperçoit alors la famille qui allait la recevoir: Gorge à la droite de Stéphanie qui porte Erica dans ses bras. La première phase du plan "prouver l'insolence" pouvait commencer. Son sourire disparut de son visage et elle arbora une aura noire presque démoniaque pour regarder la mère avec une telle persistance que celle-ci sembla gênée et baissa la tête.

    "Si la mère n'approuve pas, alors il y a de fortes chances pour que le père refuse. En plus, c'est la plus facile à manipuler! Alors, courage. Je vais te donner quelques astuces; tâche de t'en servir".

    "Alex est vraiment un génie, parfois. Toutes ses astuces fonctionnent à merveille, elle me ferait presque peur" pensa Lila. Malgré la mauvaise humeur flagrante de leur invitée, les Silla lui souhaitent la bienvenue et lui font visiter la maison où elle séjournera une bonne semaine.

    Après avoir déballé ses quelques affaires, le dîner fut servi; un rôti qui a faillit faire saliver l'invitée de la maison, mais elle se retenue de justesse et, au plein milieu du repas, se leva sous les yeux surpris de la famille.

    "Je n'ai pas faim, je retourne dans ma chambre" dit-elle d'une voix qui se voulait ferme.

    "Pourquoi? Tu n'as même pas touché à ton assiette…" dit la mère.

    "Je suis végétarienne; je ne supporte pas de voir les gens manger de la viande" reprend Lila en regardant avec dédain la famille.

    Et sans même attendre une réponse, elle se lève et part rejoindre "sa" chambre. À peine la porte la porte ne se ferme qu'elle s'écroule sur son lit. Son ventre crie famine; l'odeur du rôti envahit ses narines et Lila retient un soupir. Elle s'en voulait de les traiter ainsi, mais c'est la seule solution. Elle allume le poste et y met la musique à fond. Ses oreilles allaient exploser, mais comme ça, elle allait pouvoir les déranger et aussitôt dit, aussitôt fait: Erica entre dans la chambre en se bouchant les oreilles tandis que Lila fait semblant de jouer de la guitare:

    "Papa et maman te demandent de baisser le son" dit la petite en criant pour qu'on puisse l'entendre.

    "Pourquoi?"

    "C'est trop fort; ça va nous causer des ennuis"

    "Pff… ça craint si on peut même pas écouter de la musique"

    Lila éteint la chaîne pour le plus grand bonheur de ses tympan.

    "Si tu veux, on peut jouer ensemble!" dit joyeusement la fillette.

    "Non, merci. Je préfère encore dormir" répondit sèchement Lila.

    La petite fille regarda sa future grande soeur aller se coucher, une mine déçue. Non, ce n'était pas du tout comme ça qu'elle s'imaginait cette journée. Non, pour elle, c'était trop injuste; elle aurait dû jouer avec elle toute la journée et la nuit tombée, elles devaient dormir dans le même lit. Elle voulait tant que ce ne soit qu'un cauchemar.

    Le lendemain, aux environs de 5h du matin, Lila se lève avec peine pour s'habiller entièrement en noir et sortir dans le jardin en prenant un ballon avec elle. Elle commença à jouer au Basket en prenant bien soin de viser le mur de la chambre des parents. Quelques minutes plus tard, le mari sortit de la maison, un air à la fois sévère et fatigué. Quand il vit Lila, il fut surpris et lui demanda tout de suite de revenir dans la maison.

    "Je n'ai pas sommeil. De plus, je vous signale que le soleil est déjà dans le ciel"

    En réalité, elle était tellement fatiguée qu'elle avait du mal à tenir sur ses jambes. Le père ouvrit de grands yeux face à la phrase de Lila avant d'ajouter et, cette fois-ci, d'un ton plus ferme:

    "Il est 5h du matin, rentre." 

    Lila piocha dans ses dernières ressources pour ajouter une phrase avant de rentrer:

    "Ooh, d'accord. De toute façon, on a jamais le choix"

    Deux heures plus tard, on entendait ce qui semblait être une conversation. Lila se relève de son lit et, tout doucement, colla son oreille sur la porte de la chambre de George et Stéphanie.

    "Je crois qu'on a fait une erreur en voulant adopter Lila"

    "Mais elle paraissait tellement gentille quand nous l'avons vue pour la première fois. Et Erica l'aime tellement"

    "Oui, mais…"

    "Ça doit être parce qu'elle vient tout juste d'arriver; elle doit être paniquée"

    "Tu as sans doute raison"

    "Comme toujours, chéri" dit Stéphanie avant un petit rire "après l'annonce finale de l'adoption, je suis sûre qu'elle aura retrouvé ses esprits"

    Là, en entendant ça, Lila se figea. Elle comprit que leur choix était fait. Que quoiqu'il allait se passer, ils allaient l'accepter. En courant, elle pénétra "sa" chambre et se laissa glisser le long de la porte. Elle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire; les larmes ruisselèrent le long de son visage. Elle ne se douta pas que derrière la porte, deux personnes avaient entendu le raffut et étaient en train de l'espionner.

    Erica se réveille alors et, la voyant ainsi, s'avance vers elle:

    "Qu'est-ce que tu as, grande soeur?"

    "Rien, ne t'inquiètes pas" dit-elle en se forçant à sourire, les yeux encore mouillés par les larmes qu'elle venait d'essuyer.

    "Je peux te confier un secret, ma petite chérie?"

    Pour simple réponse, l'enfant hocha la tête. Elle continua alors:

    "Je suis désolée, mais je ne peux pas rester ici"

    "Pourquoi? Moi, je veux que tu sois ma grande soeur" dit la petite en la regardant tristement. "Tu ne m'aimes pas?"

    "Ho! Ma petite Erica, viens-là" Lila l'assit sur ses genoux avant de poursuivre :je suis déjà ta grande soeur, que j'habite ici ou non. Tu sais, même si je suis loin de toi, je serais toujours dans ton coeur. Ici, tu vois? Juste auprès de toi. Mais tu vois, dans l'orphelinat… tu te souviens d'Alex et Sindi? Ce sont aussi mes soeurs et elle ont besoin de moi ou je devrai plutôt dire que c'est moi qui ai besoin d'elles. Je ne peux pas les laisser, je dois retourner avec elles; je leur ai promis. Je ne peux pas vivre ici, je suis désolée. Mais tu sais que tu pourras venir me voir aussi souvent que tu le voudras, mais je dois repartir, tu comprends?" dit-elle, un léger sourire à la fin.

    À ce moment précis, la porte s'ouvra à la volée...

    Désolée, mais je m'arrête là. Je continue d'écrire la suite et je la publie dès que possible. Désolée du retard que j'ai pris pour publier celui-là ^^ et dites-moi ce que vous en pensez.

    Ce texte est rédigé par Melina01 et corrigé par LaFilleDuCoin.


  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Juillet 2014 à 12:00

    Salut. Bon j'apprécie toujours lire ta fiction. Et il y a moins de fautes ! wink2

    J'ai adoré le coup du " Je suis végétarienne " he

    2
    Lundi 14 Juillet 2014 à 17:23

    sa me fais plaisir que tu est lu ma fic (enfin ses quatre chapitre) et bien j'espère continué à enlevé mes fautes parce que c'est vrais que c'est mon pire défaut oops

    eh bien en pourra s'en servir pour excuse pour ne pas manger, mais la la pauvre si sa continus elle v s’évanouir par faim,

    enfin merci pour les com's et si tu veux je te préviendrais pour la suite qui je pence sera pour aujourd'hui ou au plus tard demain à une deux heur du mate (oui je suis cinglé et j'en suis fièrewinktongue)

    3
    Lundi 14 Juillet 2014 à 17:42

    On ne peut pas être doué dans tout les domaines, l'orthographe n'est pas ton truc, c'est pas bien grave smile J'ai une amie qui en fait encore plus que toi ^^

    Ouai he

    Comme tu veux mais comme je suis en  train de changer tout ce qui ne marche plus sur mon blog ( images, vidéos ) et tout je sais pas si j'aurais le temps d'aller le lire de suite ( J'en peux plus, ça fait plus de 3h que j'y suis et il m'en reste encore tellement à faire cry ). Si tu es cinglé juste pour ça alors je le suis aussi, je me couche tard moi aussi.

    4
    Lundi 14 Juillet 2014 à 17:48

    hhhhhhh, enfaite je dois te remercier grace à toi j'ai pus découvrire un super manga je suis au septième épisode de Ro-Kyu-Bu ! je l'ai trouver dans ton blog et il me fais bien maré, tu à les même gout que moi en mangas, je les avais tous vus se que tu avais proposé et il étais sublime ^^

    si tu a besoin d'aide pour quoi que se soi n'hésite pas 

    5
    Lundi 14 Juillet 2014 à 18:26

    Je suis contente d'avoir pu te faire découvrir ce manga. C'est cool ^^

    Merci

    Merci beaucoup, et si moi je peux t'aider n'hésite pas.

    6
    Mardi 15 Juillet 2014 à 19:29

    moi aussi jai adorer se manga et ta fic avance cest genial mes juste ta fic cest a peu pres la meme chose d apres se ke je me souvien

    7
    Jeudi 17 Juillet 2014 à 15:59

    oui c la même je suis entrain de la réecrire, en fessent seulement quelque modif, mais sa sera la même fin, je la réécrie, et après lorsque sa sera fais , je vais définitivement fermer mes deux blogs ^^

    8
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 16:23

    koi NAN PK !!!!!!!!

    9
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 17:21

    je n'arrive plus à gérer tous les blog, alors je vais tous mettre dans celui la, et je mettrais tous dessus, enfin je laisserais encor les autres (il y'à beaucoup de souvenir dessus) mais peut être que j'y mettrais un mot de passe

    10
    Samedi 11 Octobre 2014 à 00:19

    Tant que tu ne les supprimes pas, moi, ça me va ^^' (T'as pas le droit de le faire, hein! Sinon, ben heu… tu verras!)

    Sinon, pour cette fic, je l'ai vraiment trouvé tordante avec toutes les méthodes qu'elle utilise pour les dissuader de l'adopter, mais qui, finalement, ne servent à rien x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :